En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

Le Président Al-Sissi suit le développement des secteurs du ciment, et du fer et de l'acier.

dimanche, 04 avril 2021 / 05:40

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni aujourd'hui avec le Premier Ministre le Dr. Mostafa Madbouly, l'assistant du Président de la République pour les projets nationaux et stratégiques l'ingénieur Chérif Ismaël, le Ministre de l'électricité et de l'énergie renouvelable le Dr. Mohamed Chaker, le Ministre du pétrole et des ressources minérales l'ingénieur Tareq Al-Molla, le Ministre des finances le Dr. Mohamed Maait, et Mme le Ministre du commerce et de l'industrie Mme Nėvine Gamea, en présence du conseiller présidentiel des affaires financières le major-général Mohamed Amin Nasr.

Le porte-parole a déclaré que la réunion a porté sur le suivi des mesures exécutives prises par le gouvernement, pour développer les industries du ciment, du fer et de l'acier.

M. le Président a dirigé de poursuivre les efforts pour parvenir à la localisation de l'industrie, ainsi que de fournir le climat favorable au secteur des industries nationales lourdes, en particulier le ciment, le fer et l'acier, pour leurs rôles importants à relancer l'économie nationale, en tant qu' éléments de base pour le processus de développement sans précédent, concernant tous les secteurs dans toute la république. Surtout les communautés urbaines et résidentielles, les nouvelles villes, les infrastructures, les routes et les axes connexes.

Selon le porte-parole,on a passé en revue les défis les plus importants, auxquels sont confrontés les secteurs du ciment, du fer et de l'acier en Égypte. Notamment la capacité productive et la structure des coûts de la production et de la commercialisation, ainsi qu'un certain nombre des aspects exécutifs, des mécanismes d'action visant à surmonter ces défis, en adoptant une politique industrielle intégrée, garantissant l'approfondissement de la fabrication locale, le renforcement de la compétitivité, le dépassement des obstacles logistiques, et la fourniture de l’infrastructure nécessaire.

Icon
Icon
Icon
Affaires internes 04 avril 2021

Le Président Al-Sissi suit le développement des secteurs du ciment, et du fer et de l'acier.

dimanche, 04 avril 2021 / 05:40

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni aujourd'hui avec le Premier Ministre le Dr. Mostafa Madbouly, l'assistant du Président de la République pour les projets nationaux et stratégiques l'ingénieur Chérif Ismaël, le Ministre de l'électricité et de l'énergie renouvelable le Dr. Mohamed Chaker, le Ministre du pétrole et des ressources minérales l'ingénieur Tareq Al-Molla, le Ministre des finances le Dr. Mohamed Maait, et Mme le Ministre du commerce et de l'industrie Mme Nėvine Gamea, en présence du conseiller présidentiel des affaires financières le major-général Mohamed Amin Nasr.

Le porte-parole a déclaré que la réunion a porté sur le suivi des mesures exécutives prises par le gouvernement, pour développer les industries du ciment, du fer et de l'acier.

M. le Président a dirigé de poursuivre les efforts pour parvenir à la localisation de l'industrie, ainsi que de fournir le climat favorable au secteur des industries nationales lourdes, en particulier le ciment, le fer et l'acier, pour leurs rôles importants à relancer l'économie nationale, en tant qu' éléments de base pour le processus de développement sans précédent, concernant tous les secteurs dans toute la république. Surtout les communautés urbaines et résidentielles, les nouvelles villes, les infrastructures, les routes et les axes connexes.

Selon le porte-parole,on a passé en revue les défis les plus importants, auxquels sont confrontés les secteurs du ciment, du fer et de l'acier en Égypte. Notamment la capacité productive et la structure des coûts de la production et de la commercialisation, ainsi qu'un certain nombre des aspects exécutifs, des mécanismes d'action visant à surmonter ces défis, en adoptant une politique industrielle intégrée, garantissant l'approfondissement de la fabrication locale, le renforcement de la compétitivité, le dépassement des obstacles logistiques, et la fourniture de l’infrastructure nécessaire.